• ELMS

[ Decouverte] Le Temple Changy en Guadeloupe


Vous ne pouvez pas le manquer. Imposant et coloré, le Temple Changy est le lieu prisé de nombreux Indiens de Guadeloupe qui continuent à pratiquer le culte de leurs ancêtres. Situé sur la route de Capesterre-Belle-Eau. Le temple Changy est sans doute le plus grand et certainement du plus beau temple hindou de Guadeloupe.

Vous ne pouvez pas le manquer. Imposant et coloré, le Temple Changy est le lieu prisé de nombreux Indiens de Guadeloupe qui continuent à pratiquer le culte de leurs ancêtres bien qu'étant pour la plupart chrétiens. Situé sur la route de Capesterre-Belle-Eau. Le temple Changy est sans doute le plus grand et certainement du plus beau temple hindou de Guadeloupe.

Construit entre 1973 et 1974 par Monsieur René Komla, en un lieu où se dressait déjà depuis plus d'un siècle une chapelle dédiée à Maliémin divinité la plus vénérée en Guadeloupe. Elle est représentée par une statue à 4 bras, portant l’épée, le disque, le lilas des Indes et le trident de Shiva.

Ce temple, véritable monument avec son gopouram et sa façade principale richement décorée, est certainement le sanctuaire le plus fréquenté par les Indiens. Lieu de pèlerinage et de recueillement, des cérémonies organisées s’y déroulent à la demande des fidèles souhaitant obtenir des grâces. Ses principales divinités taillées par le sculpteur tamoul Ganapathy venu directement de l'Inde, font la fierté de la communauté.

Il faut savoir que la communauté indienne de Guadeloupe compte près de 60 000 personnes et que l’archipel guadeloupéen compte environ 400 temples hindous. Pour la petite histoire, les "indiens" de Guadeloupe sont arrivés à partir du 24 Décembre 1854, soit six ans après l'abolition de l'esclavage. Dans leurs bagages, ils ont apporté leur culture, leur tradition, leur art, leur religion et surtout leur tradition culinaire. En remplacement des anciens esclaves noirs, les ouvriers étaient "engagés" sur les anciennes plantations généralement implantées à Port-Louis, au Moule, Saint-Françoisà Capesterre-Belle-Eau et sur les hauteurs de Saint Claude.

Le temple Changy est principalement fréquenté par la communauté tamoule (originaire du sud de l’Inde).

Pour visiter le Temple, il y a certaines conditions (jeûner la veille, ne porter aucun objet en cuir, de ne pas avoir eu de mauvaises pensées, ni de relations sexuelles). Renseignez-vous auprès de l’office de tourisme de Capesterre-Belle-Eau pour plus d’informations.Vous pourrez aussi simplement observer ce monument extraordinaire de l’extérieur.

#culture #société #histoire #Guadeloupe #tradition #antillesguyane

139 vues0 commentaire