• ELMS

La Réunion et l'île Maurice sous la menace de Berguitta


L'été austral apporte son lot de cyclones. Comme chaque année, les îles et territoires de l'Océan Indien vivent sous la menace des dépressions cycloniques et c'est donc Berguitta qui inaugure la nouvelle saison cyclonique. L'île de la Réunion et sa voisine Maurice, sont en alerte.

Comme chaque année, les îles et territoires de l'Océan Indien vivent sous la menace des dépressions tropicales ou cycloniques. Après AVA qui a durement touché Madagascar, c'est autour de Berguitta. Troisième système dépressionnaire de la saison, Berguitta continue sa route et se renforce. Formé en fin de semaine dernière au Nord-Est des Mascareignes, est à 680 km de la Réunion.

Ce cyclone présente une réelle menace. En effet, ce cyclone se déplace vers le sud-ouest, c'est à dire en direction de l'île Maurice qu’il touchera mercredi soir. Il passera au plus près de la Réunion en catégorie 2/5 jeudi où de violentes rafales de vent à 180 km/h accompagnées de fortes pluies orageuses et d'importantes inondations sont envisagées. En mer, ce cyclone lèvera une houle très importante avec des vagues de 5 à 7 mètres accompagnées d'un risque élevé de submersion littorale.

Pour parer à toutes situations, le préfet de la Réunion a déclenché lundi à midi (9 heures à Paris) le niveau "pré-alerte cyclonique". Le classement en cyclone intense équivaut à un ouragan de niveau 3 pour les Antilles. La classification des cyclones est différente selon les océans.

Le centre du cyclone pourrait alors passer à proximité immédiate de La Réunion, voire directement sur l'île, même si à une échéance d'environ 72h, il reste encore une marge d'incertitude non négligeable sur la trajectoire précise du phénomène, explique les prévisionnistes. Un cœur actif d’une taille réduite mais qui de fait présente un caractère plus dangereux. La dégradation du temps est attendue pour mercredi, avec un début de renforcement des vents et les premières précipitations. Les rafales pourront dépasser les 100 km/h en journée selon Météo France. Une dégradation plus importante des conditions météorologiques pourrait ensuite intervenir dans la nuit de mercredi à jeudi et surtout jeudi matin, en fonction de la trajectoire finale suivie par Berguitta.

En attendant le passage du cyclone, les réunionnais se préparent.

source : Linfo.re / Réunion1ère / lachainemeteo.com / europe 1

#OcéanIndien #LaRéunion #cyclone

22 vues0 commentaire