• ELMS

Les artistes à suivre en 2018


2017 a été une année riche musicalement parlant. Des talents ont émergé, tandis que les plus connus se sont maintenus sur le trône . 2017 a été l'année de l'émergence d'artistes originaires de la Guyane et de La Réunion. Qu'ils soient homme ou femme, qu'ils chantent en créole, en français, en anglais ou en espagnol, qu'ils soient dans l'underground ou déjà signés, ils n'ont qu'un point commun: ils représentent la "nouvelle vague" de la musique ultramarine. Ils ont marqué l'année 2017, très certainement ils feront de même en 2018.

De la Guadeloupe en passant par la Martinique. De la Martinique à la Guyane en passant par La Réunion, les territoires d'Outremer regorgent de talents. L'année qui s'est écoulée en a été la preuve. Pour ceux qui étaient à l'écoute et qui l'ont constaté, l'année 2017 a été une année riche musicalement parlant. Des talents ont émergé sur les plateformes, avec la diffusion de leurs clips,de leurs mixtapes, leurs albums ou EP. Certains ont connu le succès pour la première fois. Pour d'autres, c'était la routine. En 2017, La Guyane et la Réunion sont les deux régions où de nouveaux chanteurs sont démarqués. Qu'ils soient homme ou femme, qu'ils chantent en créole, en français, en anglais ou en espagnol, qu'ils chantent de la dance-hall, de la trap ou du zouk. Qu'ils soient dans l'underground ou déjà signés, ils n'ont qu'un point commun: ils représentent la "nouvelle vague" de la musique ultramarine. Ce classement, vous donnera une idée de ce qui vous attendra en 2018.

31) Titof :

Le représentant de la Cité Calebasse à Fort-de-France, est l'une des révélations de l'année 2017. Après plusieurs clips annonçant les couleurs, le jeune foyalais a lâché un album très très lourd, son nom St Patrick. De ce fait, il mérite son entrée dans notre classement annuel.

30) PMF :

Grande révélation "made in Gwada" PMF fait son entrée dans notre classement. En 2017 l'artiste guadeloupéen s'est donné à fond. Il a sortit plusieurs clips. Sa mixtape : Noble art ne saurait tarder.

29) Killer :

Grosse révélation de l'année écoulée, Killer entre dans notre classement des artistes à écouter en 2018. Avec sa voix grave et un flow bien à lui, il n'est pas passé inaperçu. Présent depuis des années dans le "game", il connait un début de succès en Juin dernier avec le lyricist challenge, lancé par le rappeur Kid Mc. Comme suite à ce percutant freestyle publié sur facebook, il a collaboré avec Keros-N sur le titre « Rèfè Surface » ainsi que Pon2Mik sur « Hater’z »Plus récemment Killer a lâché un clip "Malad" qui traite des problématiques actuelles de la Guadeloupe. « Malad » avoisine déjà les 50 000 vues.

28) Jooslyf :

Comme prévu Jooslyf est entré dans notre classement. Très prolifique au cours de l'année 2017, avec sa première mixtape, des collaborations 100% trap, le chanteur de Lacroix commence à se faire un nom dans le milieu de la Trap locale. Son premier album " Imprévu" ne saurait tarder.

27) Lil Lyan :

En 2017, il a frappé fort. Lil Lyan jeune chanteur originaire de Baie-Mahault en Guadeloupe se fait petit à petit une place dans le "game". Présent depuis des années, sa musique n'a de cesse de progresser. Des textes toujours plus travaillés, un flow entraînant et des intrus très rap, sans oublier les clips dépassant les 100 000 vues, et les featurings avec des artistes plus connus comme Walton, Oblik Loco Murder, Lil Lyan mérite sa place dans ce classement.

26) Teken :

Le jeune chanteur originaire de Anse-Bertrand, représentant du CDC (Cité du Crime).Pourtant, présent depuis des années, ce digne représentant de la nouvelle scène trap du Nord Grand-Terre, Teken a connu un véritable buzz en 2016. Sortit de détention comme il le dit lui-même dans ces clips, il est venu pour tout exploser, jugez par vous-même : et en 2017, Teken a tout pété

25) Naïky :

Représentant de la nouvelle scène hip hop kreyol, kreyol touch, le jeune Naïky progresse musicalement. En 2017 le jeune artiste bossait en silence sur son EP Phaz 1. Au cours de l'année il nous a gratifié de plusieurs clips et des audios parmi lesquel : " Slow ", " One Life" " Low" et plus récemment " Legend".

24) Mel :

Bien qu'elle ne soit pas originaire de l'Outremer Français, la chanteuse dominicaise Mel de son vrai nom Melinda Ulysse figure dans ce classement des artistes à suivre en 2018. Originaire de Roseau, Mel est, depuis 10 ans présente sur la scène musicale des pays anglophones limitrophes. Cependant, elle a connu le succès chez nous, avec la publication de ses clips " Touch me " et le remix en duo avec J-Max, sans oublier le " Jack Sparrow " en featuring avec Riddla.

23) Tofer :

On ne le présente même plus. Présent sur la scène musicale locale depuis 2011, Tofer fait son apparition dans notre classement. Très prolifique ces dernières années, le jeune Sainte-rosien a collaboré avec de nombreux artistes de la scène underground. de Sainte-Rose à Pointe-à-Pitre, ils ont presque tous chanté avec lui. Entre les featurings, les clips et la mixtape, Tofer est un travailleur acharné.

En 2017, il nous a touché avec son clip " Trisomie" dans lequel il dénonce les problèmes rencontrés par les personnes atteintes de trisomie. Plus récemment, il était présent dans le clip d'un autre artiste talentueux Tizen.

22) Tizen :

Signé chez Hymne Mortal Empire, TiZen fait parti de ces nouveaux artistes issus de la nouvelle vague musicale. Révélé lors de collaboration avec Alloman sur le titre « Ola ou té yé », il a depuis progressé. En 2017, il a enchaîné les clips et les feats.

21) Melly :

La Réunion a été la région où de très nombreux talents ont émergé. Parmi eux, Melly. La jeune artiste, auteure,compositrice et interprète originaire de l'île de La Réunion aux influences Soul, Rnb, Zouk et Pop Américaines, nous a fait zouker avec ses titres " Je pense" et " Je serai là ". La jeune réunionnaise est donc l'une de ces révélations de notre classement. La Run lé la !!

20) Tiimo

En 2017, TIIMO a été plus que productif. L'auteur de " Histoire sans fin" a encore une fois montré son talent comme l'attestent les différents clips sortis au cours de l'année écoulée.

19) McBox :

Décidément, l'île de la Réunion regorge de talents. Deuxième artiste originaire de l'Océan Indien, McBox entre dans notre classement, car, 2017 a été une année très intense pour le jeune chanteur réunionnais. Il a enchaîné les clips et les collaborations. Certains de ses tristes ont dépassé le million de vues sur Youtube.

18) Matieu White :

Matieu White était l'une de nos révélations 2016. Le jeune artiste signé chez le label indépendant ABBOYZ Music a depuis entamé une ascension dans le milieu musical. En 2017, le jeune représentant de Petit Canal a été très productif avec la publication de singles,de clips et les collaborations :

17) Ken Vybz

En 2017, la Guyane a été le terreau d'émergence de jeunes talents. Parmi eux, Ken Vybz. Grosse révélation qui a tourné pas mal sur les réseaux.

16) Kevni :

2018 commence fort pour Kevni. L'interprètre d'Amor à mor et Island Girl, a publié Ur Body, son nouveau son aux accents très dance-hall. En 2017, Kevni a été très présent sur les platerformes d'écoute. En 2018, il se pourrait qu'il soit encore très présent pour le plus grand bien des fans.

15) Widya :

Grosse révélation musicale de l'année 2017. Avec Paka Fan, la nouvelle pépite de la Martinique, Widya, entre dans notre classement annuel. En 2018, Widya de son vrai prénom Loïsa, pourrait bien marquer l'année en musique.

14) Dana Di Baddest :

Parmi la nouvelle génération d'artistes guynais, Dana Di Baddest est à citer. L'acolyte de Ken Vybz et de Gyfta commence à se faire un nom. Ses sons et ses clips tournent sur les plateformes, au point de figurer dans notre classement.

13) Kenaelle :

Elle nous vient de l'île de la Réunion, Kénaelle est le talent à l'état pur. C'est avant tout une voix envoûtante qui se pose sur des textes en créole et des mélodies métissées aux accents indiens.Véritable étoile montante, Kénaelle a été nommée femme de l'année par les internautes réunionnais. Sa musique est à son image, métissée. Âgée de 20 ans seulement, Kénaelle possède déjà un style musical affirmé, issu de sa culture tamoule et réunionnaise. Son inspiration, elle l'a puisée auprès des grands chanteurs péi et de la spiritualité qui fait partie de son quotidien depuis l'enfance. Vous ne la connaissez pas ? Alors découvrez son univers.

12) Poplane :

Sortit de détention en 2016, après un an enfermé en prison, le chanteur de Kourou a rattrapé son retard en publiant plusieurs clips. Poplane fait parti de ces nouveaux MCs Guyanais qui font de la Guyane le terreau d'artistes fortement influencés par la musique jamaïcaine et qui l'agrémentent à leur sauce créole-anglais. Le Mc a connu le succès grâce à son hit ( Mo Bible). Depuis, il enchaîne les titres et les collaborations.

11) Barth :

Le zouk réunionnais a de bons ambassadeurs. On connaissait déjà Orlane, naturalisée antillaise, désormais, une floppée d'artistes réunionnais ont débarqué avec leur touche zouk. Parmi eux, Barth de son vrai nom Ichane Moimbe Rudy. Le jeune artiste réunionnais commence la musique alors qu'il n'a que 6 ans. Bien présent dans le paysage musical, Barth a déjà lâché plusieurs albums qui ont eu un certains succès sur son île natale. Actuellement en compétition au Hit Lokal Awards, Barth s'érige en étoile montante de la musique réunionnaise. 2017 a été une année plus que productive pour le chanteur de Sainte-Anne (La Reéunion) qui a publié plus titres qui sont devenus des tubes qui ont traversé les océans. Nul doute qu'en 2018, sa musique envahira les ondes ultramarines.

10) Lesnah :

2017 a été une grande année pour Lesnah. Le 20 Septembre 2017, le prodige guyanais a dévoilé son premier album : Karma. Un projet davantage orienté vers le dancehall, cependant, il demeure assez varié afin de plaire à divers types de public. L'artiste guynais a notamment collaboré avec Admiral T et Dj Ken sur le titre Fly Away.

9) Drex :

Le représentant de Lauriscisque ( L6 Mafia) est une nouvelle fois dansnotre classement. Très productif comme il en a l'habitude, en 2017 Drex a été très actif dans le game, et cela, dès le mois de janvier mettant en ligne divers titres. Par ailleurs, l’interprète du hit « Si maman si » a sorti deux mixtapes durant l’année Idées Noires et Longue Vie. En 2018, il se pourrait qu'il réitère l'exploit avec des clips, des mixtapes et pourquoi pas l'album ?

8) Jmax :

Nul ne peut ignorer Jmax. Ses récentes collaborations avec la chanteuse MEL ou avec Poplane. Sans oublier son tube Atirans ont fait de lui, une figure majeure de la nouvelle scène musicales des Antilles-Guyane. Présent musicalement depuis des années,Yannick Sébastien alias Jmax est un artiste à suivre de très près en 2018.

7) Were Vana :

Faire un classement des nouveaux artistes qui ont marqué l'année écoulée, sans évoquer Were Vana serait une méprise. De son vrai nom, Evariste GEOFFROY est issu d’une famille où la musique traditionnelle est omniprésente. Bercé par le Gwo ka que joue les membres de sa famille, Were Vana commence à se faire connaître dès l'âge de 15 ans. En 2006, fort de ces deux univers musicaux, il crée en collaboration avec son frère et ses cousins, le collectif «Kampagnard » , dont le concept est de mettre en avant musicalement la vie à la campagne : la nouvelle génération de la musique urbano-caraïbéenne est en marche . En 2012, il sort son tout premier album mais cela ne lui permet pas encore de décoller malgré un travail déjà présent. En 2014, il collabore avec le producteur Chabine Prod et ensemble ils signeront le premier succès « Padonné mwen » en duo avec Misié Sadik, son ami d’enfance. Dès lors, Were-Vana vogue de succès en succès avec des titres forts comme « An pé ké pé anko » (2015), « Jénèss an nou » « #teambodé » ou « Papa » (2016).. L'année dernière, Were Vana a sorti un EP remarquable au nom éponyme.

6) Chinee Queen :

Aux USA, ils ont Cardi B, en Guyane, il y a la boss queen Chinee Queen. L'ancienne protégée de Ken Vybz progesse et en 2017, elle nous a montré son talent. Enchaînant les clips et les featurings avec Kerosn et X-Man qui l'ont propulsé au sommet.

5) Lycinaïs Jean :

La chanteuse représentante des deux îles a été cette année encore très présente sur les plateformes d'écoute et de Streamings vidéos. Celle qui s'est fait connaître grâce à ses vidéos de reprises acoustiques postées sur Youtube a enfin sorti son premier album, au nom éponyme Lycinaïs Jean. Cet album détient de beaux morceaux tels que « Je suis condamnée » et « Si tu veux de moi ».

4) MIKL :

MIKL de son vrai nom Pierre-Mickaël Calogine n'est plus à présenter tant sa musique l'a déjà précédé. Fort d'un premier album Magical Love paru en 2016, élu Meilleur Artistes Zouk Masculin au HitLokal Awards 2017, Mikl est la révélation zouk réunionnaise de cette année. Ces clips les plus notables dépassent le million de vues sur Youtube. Le succès étant, Mikl s'est lancée dans une tournée qui l'a mené de la Réunion à Maurice, en passant par Mayotte, les Antilles-Françaises et la France Hexagonale. Partout où il se produit, le public est enthousiaste, l'accueil est chaleureux.

3) kerosn :

Keros-N fait partie de ces artistes qui ont été très productifs en 2017. ‘An ka pati ka wouvin’ violé game la tou lé si mwa é vou kaw ka fè ?’ Pure coïncidence ou simple éventualité ? Quoi qu’il en soit, chose promise chose due, le représentant de Russi La aa dévoilé son deuxième album Bipolaire, sur lequel on trouve de nombreux titres solos et collaborations, tels que « Paniké » feat Evil P, « Rèfè surface » avec Killer, « Soudé », « Va Chier », « Fanm Gwadloup » « Fè Lanmou » feat Dasha. Le chanteur de Sainte-Rose aussi dévoilé plusieurs clips

2) T- Kimp Gee :

L'année s'est terminée en beauté, l'année 2018 commence sur les chapeaux de roue pour T-kimp Gee. Le chanteur de Grand-Camp connu pour ses textes poignants, ses paroles qui poussent à la réflexion et ses clips devenus des hymnes à la conscientisation a travaillé dur en 2017. Il a révélé son premier opus Réussir ou Mourir, le 3 février 2017. Dans la foulée, plusieurs clips sont sortis « Réussir ou mourir », « A La Notre » et « La Légende ». . Sans compter que ce dernier a également lâché quelques titres hors album à l’instar de « Sombre/ Rose Noire », « 17 ans », « Glory 2.0 » feat Bridjathing et plus récemment « Kra Kra Kra ».

1) Pon2Mik :

" Je t'explique" c'est naturellement que nous finissons ce classement en citant Pon2mik. L'année 2017 a été son année . Le chanteur de Grand Camp était présent sur presque tous les clips, les collaborations. Qu'il chante en français ou en créole, ses musiques deviennent des tubes. Pon2 pour les intimes est en préparation de son album Michael Owens qui s'annonce déjà très lourd. En 2018, le membre du MG Revendik pourrait continuer sur sa lancée. En attendant la parution son opus, Pon2mik nous fait patienter avec des clips et des audios postés récemment, avec à la clé un feat avec Lorenz. L'artiste est de plus en lice pour la chanson de l'année aux Hit Lokal Awards

#Outremer #Musique #musique #antillesguyane #Guadeloupe #Martinique #Guyane #LaRéunion

970 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com