• ELMS

[ Vis ma Vie] Manon au pays des gauffres.


Certains habitent en Guadeloupe, d'autres font le choix de partir à l'étranger. Ils sont étudiants ou salariés. Ils sont entrepreneurs ou en recherche d'emploi. Dans ce nouveau volet, nous nous intéressons à la vie de nos jeunes compatriotes. Aujourd'hui, nous partons à Liège en Belgique où nous avons échangé avec Manon, jeune étudiante guadeloupéenne.

On quitte la Guadeloupe direction...Petit indice. C'est un petit pays situé au Nord de la France. Connu pour ses gauffres et ses chocolateries, ses bar à bière. Vous n'avez toujours pas la réponse ? Evidemment on parle de la Belgique et plus précisément Liège, qui est la troisième plus grande agglomération de Belgique. Nous avons rencontré Manon, une jeune guadeloupéenne qui a quitté son papillon pour s' installer à Liège pour les études.

TheLinkFwi : Peux tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour , je m'appelle Manon j'ai 19 ans. J'ai quitté la Guadeloupe en août 2017 après y avoir passé toute ma vie pour m'installer en Belgique pour mes études

TLFWI : Qu'étudies-tu ? A quoi te destines tu après cette formation ?

Manon : Je suis partie pour faire des études de kinésithérapie mais pour les Français il faut passer un tirage au sort. Je n'ai pas été prise donc je suis en psychomotricité . Je vais continuer de tenter d'entrer en kinésithérapie puis faire d'autres choses. Une fois que j'aurai les diplômes que je souhaite je retournerai en Guadeloupe dans le but de monter mon entreprise.

TLFWI : As-tu une passion dans la vie ? Peux-tu nous en parler ?

Manon : Alors, j'adore l'équitation ! J'ai commencé à l'âge de 5 ans et demi donc cela fait un bon moment maintenant. Mes parents nous on offert à ma sœur et moi notre jument il y a déjà 11 ans. C'est beaucoup plus qu'un sport ou qu'une passion pour moi , c'est devenue un quotidien de ma vie. Les chevaux m'ont apportés beaucoup de choses positives et je ne me vois pas faire un métier sans chevaux ou ma vie sans eux.

TLFWI : Revenons à tes études. Quel a été l'accueil à ton arrivée ? As tu été victime de racisme ? Comment te sens tu en Belgique ?

Manon : je me sens super bien ici. C'est vrai que le manque de ma Guadeloupe est dur à vivre mais la vie en Europe n'a rien à voir et c'est top. J'ai été très bien accueilli , les belges sont très généreux. Je n'ai jamais été victime de racisme, jamais de remarques sur mes origines ou autre. Je me suis fait des amies(is). Les études se passent très bien. Je n'ai rien à dire.

TLFWI : De part ton expérience, si tu devais donner un conseil aux jeunes en Guadeloupe, aux Antilles quel serait il ?

Manon : Si je devais donner un conseil aux jeunes de Guadeloupe et des Antilles, quel serait-il ? Si ils ont l'opportunité de quitter la Guadeloupe même pour quelques années , il faut le faire. Il faut vouloir voir autre chose que se que l'on connait déjà ,changer nos habitudes et s'adapter à la vie loin de nos proches. C'est super enrichissant culturellement et personnellement . Je ne regrette pas d'avoir quitté mon île même si la distance est compliquée à supporter.

TLFWI : Quelle la chose la plus dure avec le fait de vivre à l'étranger ?

Manon : Comme je le disais, c'est très dur de vivre loin de sa famille, mais ça va je gère...

#Monde #antillesguyane #Guadeloupe #société #portrait

29 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com