• ELMS

« An Silans », l'un des meilleurs albums de l'année 2018.


Le 20 Avril dernier, Misié Sadik faisait son grand retour. 5 ans après la sortie de son second album « A Kè Wouvè », l'interprète de « Alzheimer », « Ti Papa » et « Èskizé mwen » a travaillé en silence et nous a finalement livré un album très aboutit, avec des titres plus engagés, des featurings et surtout un message positif pour la jeunesse antillaise.

La Guadeloupe est non seulement une Terre de champions, elle est aussi le berceau de nombreux talents artistiques et musicaux. Niveau musical, justement, l'archipel guadeloupéen n'a rien à envier aux autres pays de la Caraïbe. Les îles de Guadeloupe sont elles aussi des références en la matière. Du Zouk à la Biguine, du Reggae au Jazz Creole, de la Dance-Hall à la Trap, la Guadeloupe dispose de nombreux ambassadeurs. Parmi eux, Misié Sadik.

Originaire de Sainte Anne, Misié Sadik est depuis son enfance, bercé aux rythmes de la musique. Au son du KA et de la batterie , instrument de prédilection de son père il se construit très tôt une identité musicale. Présent dans le milieu underground depuis 2005, Misié Sadik a su imposer son style. La diversité des thèmes traités et des genres musicaux visités font de lui un artiste polyvalent. En 2009 il auto-produit son premier album « Pli lwen ki zyé« ,et son premier single « On Sel Kou » que tout le monde garde en mémoire. C'est le début du succès.

Son premier concert parisien en est la preuve. Misié Sadik joue à la Scène Bastille à guichet fermé devant un public conquit venu en masse pour l'applaudir. Dans la foulée, quelques jours plus tard, il joue devant 6000 personnes en première partie de Diam’S au stade de Baie-Mahault, le soir même il se voit remettre le prix de la révélation Sacem.

En 2012, signé chez Step Out Production, il livre son deuxième album studio « A kè Wouvè« qui tout comme le premier est un succès. Le public retiendra les titres : « Alzheimer », « Tiery », « Ti Papa » et « Èskizé mwen »..

Un troisième album « An Silans »

5 ans ont passé et Misié Sadik de son vrai nom, MARAGNES Mickaël est sortit du silence avec un troisième opus nommé " An Silans." Porté par le clip « Popilè» qui dépasse les 290 000 vues sur Youtube. Ce nouvel album de 18 titres est déjà un véritable succès.

Les 4 points qui en font le meilleur album de l'année :

1) : La voix : Depuis ses débuts, Misié Sadik a su imposer son style. Sa voix rauque reconnaissable à mille lieux est un atout de taille. Misié Sadik est véritablement un chanteur.

2) Le visuel : La pochette réalisée par le photographe et directeur artistique Xavier Dolin, qui a en autre réalisé la pochette de l'album Dernier MC de Kery James, attire le regard. On y voit un Misié Sadik pensif avec au fond de lui un côté sombre intriguant. Elle traduit le silence, la tristesse, l’introspection.Elle renvoie à la nature, aux origines.Elle est en parfaite concordance avec le titre et le propos de l’album.

3) Les thèmes : A travers ce troisième album, Misié Sadik, fidèle à lui-même, aborde des thèmes variés comme l'amour paternel, l'amitié, la jalousie, la solidarité, l'amour compliqué entre un homme et une femme et la délinquance...Rien est oublié. Ce sont 18 titres qui parlent à tout un chacun.

4) La musique : Ce que l'on aime chez Misié Sadik c'est sa musique. Ainsi, comme à l'accoutumée, le chanteur est revenu avec des mélodies toutes plus jolies les unes que les autres. En plus des "beats" ou instrus, vous noterez la présence de guitare sèche mélodieuse, de saxophone et le KA, instrument récurrent dans les albums de Misié Sadik.

Les meilleurs titres :

18 titres composent ce troisième opus. 18 titres à écouter absolument. Cependant après écoute, plusieurs sortent du lot.

- Popilè : premier single de l'album, accompagné de son clip produit par Mufasa et réalisé par Zandolywood, Popilè a lancé les hostilités. Il annonce le succès qui se confirme. Cependant, Misié Sadik prévient qu'il est "plus lourd" mais toujours authentique.

-Tou Kout : accompagné d'un saxophone,d'une guitare en arpège et d'un Ka, Misié Sadik aborde les thèmes de l'enfance, de la réussite malgré les difficultés. " an sé pitit a maléré, malérèz". Un titre qui semble très personnel.

- An fè Pouw : traite du sujet de la trahison après une amitié de longue date, une amitié qui prend fin. Misié Sadik parle à cet ami qui l'a trahi.

- Ou Pé Ké Tou Sèl : aborde le thème de l'amour paternel.

- Mèsi : en tout bon guadeloupéen qui se respecte Misié Sadik croit en Dieu, c'est l'occasion pour lui de lui rendre Grâce en chanson afin de lui dire : Mèsi !

- Kiproko : Nous avons tous connu un amour compliqué. En featuring avec la chanteuse guyanaise Laureen Rose, Misié Sadik évoque l'amour impossible entre un homme et une femme.

- Bay Lanmen : sans doute l'un des meilleurs titres de l'album, Misié Sadik partage le micro avec Admiral T et ensemble ils encouragent la solidarité entre les guadeloupéens.

- Ti Tren La : est un thème qui touche. Avec sa plume Misié Sadik imagine un grand frère qui conseille son petit frère qui tombe dans la délinquance.

Misié Sadik en 6 titres :

Misié Sadik – On Sèl Kou

Misié Sadik – Pa Gadé

Misié Sadik – Alzheimer

Misié Sadik – Eskizé Mwen

Misié Sadik – An Dé Mo

Misié Sadik – Tiery

#Guadeloupe #antillesguyane #musique #culture

158 vues0 commentaire