• ELMS

Déposez les Armes, une nouvelle campagne de sensibilisation.


"Déposons les armes ", la nouvelle campagne de sensibilisation contre la violence avec arme a été présentée en préfecture hier. Un spot sera diffusé sur les chaînes de télévision et des affiches publicitaires seront déployées sur l'ensemble du territoire. La nouvelle campagne est dans la continuité des précédentes.

Selon les récents chiffres publiés par la Préfecture de Guadeloupe, 18% des vols à mains armées avec armes à feu de France sont perpétrés chez nous ! Autant dire qu'en Guadeloupe, les armes à feu légales et surtout illégales sont en circulation. Ce qui favorise un climat d'insécurité dans l'archipel.

Ainsi, la campagne « Déposons les armes » invite donc la population jusqu’au 31 décembre 2018, à venir déposer volontairement ses armes en gendarmerie, dans les commissariats ou auprès de la police municipale de sa commune, sans crainte de s’exposer à des poursuites par la justice pour détention illégale.

Des affiches et un spot publicitaire dévoilé :

Hier en préfecture était présentée la nouvelle campagne " Déposons les armes " 2018. Comme pour les précédentes campagnes de sensibilisation, il s'agit d'une collaboration entre la Préfecture, la Région, le Département, le Rectorat et les services de Police et Gendarmerie.


Pour l'occasion, ont été dévoilés un spot qui sera diffusé sur l'ensemble des chaînes de télévision et radio de l'île. D'autres affiches en français et en créole seront déployées dans les établissements publics, collège et lycée de l'Archipel.

Une campagne d’affichage est également programmée du 13 novembre au 9 décembre sur les autobus ainsi que sur les écrans publicitaires des cinémas Rex et D’Arbaud et Cinestar, du 16 au 29 novembre.

Depuis 2013, date de la première campagne « Déposons les armes » près de 600 armes et plus de 7 500 munitions ont été détruits, tout un arsenal en moins susceptible d’être utilisé pour commettre des faits de délinquance.

Depuis cette date, la Préfecture Guadeloupe, en partenariat avec les services de justice a engagé des mesures strictes contre la délinquance. Si bien que les faits de violence, ( bien que supérieurs à l'Hexagone) sont en baisse.

> Atteintes aux biens : -19 %

> Atteintes volontaires à l’intégrité physique : -18 %

> Vols avec violence : -53 %

> et de 2016 à 2017, -25% de vols à mains armées (avec armes à feu)

#Guadeloupe #antillesguyane #société #politique #justice

18 vues0 commentaire