• Admin

Marie-Luce Penchard à la conférence des présidents des Régions ultrapériphériques aux Canaries


Les 22 et 23 novembre, se tient à Las Palmas de Gran Canaria la XXIIIe Conférence des présidents des région ultrapériphériques, qui met fin à la présidence des Canaries et conduira à la prise en charge par la région de Saint-Martin. La Guadeloupe est représentée par Marie-Luce Penchard, 2e Vice-Présidente du Conseil Régional.

La XXIIIe Conférence des présidents réunit les neuf présidents des RUP et le roi d’Espagne, Philip VI, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, la commissaire européenne chargée de la politique régionale, Corina Cretu, de l’extérieur, Annick Girardin la ministre des Outre-mer, la secrétaire d’État aux Affaires européennes du Portugal, Ana Paula Zacarias, le vice-président du Parlement européen, Ramón Luis Valcárcel, et un représentant de l’État espagnol.

Cette conférence est considérée comme un moment propice pour aborder ensemble la position des régions ultrapériphériques vis-à-vis de l’après-2020, ainsi que pour faire avancer une politique européenne de croissance et de développement adaptée à notre réalité, peu après que la Commission européenne a présenté des propositions. cadres économiques, financiers et législatifs pour la prochaine période de programmation.

Marie-Luce Penchard, représentante de la Région Guadeloupe :

Marie-Luce Penchard, la 2e vice-présidente de la région Guadeloupe . Lors de la session partenariat des exécutifs, elle a insisté sur la nécessité, pour l’ensemble des Rup, « de faire preuve de plus de solidarité, de réactivité et de stratégie commune, afin que les ambitions et le leadership de ces Régions soient maintenus sur la scène bruxelloise. » Le conseil régional veut s’appuyer sur le statut de Rup de la Guadeloupe pour continuer de retenir l’attention des décideurs européens lors des difficiles négociations qui s’annoncent, notamment celles de la prochaine période de programmation des fonds européens.

Par ailleurs, le suivi de la communication des Rup devrait permettre à la Guadeloupe de se positionner en chef de file sur la question énergétique. La collectivité régionale a, en effet, la possibilité de relever avec l’Europe, de grands défis en matière de développement durable.

D’autant plus que la Guadeloupe et les autres Rup définissent et mettent en œuvre des politiques audacieuses et innovantes d’aménagement pour renforcer leur résilience face aux dérèglements climatiques. « Il s’agit, selon la Région Guadeloupe, de faire rayonner l’étendard européens dans nos bassins géographiques respectifs et d’améliorer la qualité de vie des citoyens, grâce à ces expérimentations et cette expertise. » La Guadeloupe et l’ensemble des Rup veulent se positionner comme moteurs de l’économie de la mer et de la croissance bleue européenne.

Après les îles Canaries, Daniel Gibbs, président de la collectivité d’Outre-mer de Saint-Martin, devient le nouveau président des Rup pour une année.

#Guadeloupe #antilleguyane #économie #SaintMartin #politique

14 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com