• ELMS

8 prétendantes des Outremers au titre de Miss France


Elles sont huit à prétendre originaire de l'Outremer à prétendre au titre de Miss France. De Miss Guadeloupe en passant par Miss Tahiti, petit récapitulatif de nos reines de beauté tropicales.

Le concours Miss France est l'événement à ne pas manquer en ce mois de Décembre. Le célèbre concours national revient donc ce samedi 15 Décembre sur TF1 L'élection de la plus belle femme de France se tient au Zénith de Lille. Cette année, la thématique de la soirée sera "Les Miss font le show". Au programme, des tableaux colorés et modernes abordant des thèmes différents comme le cirque, Bollywood ou encore les 5 joyaux.

Le jury constitué autour de Line Renaud, est pour la 1ère fois 100% féminin. Il devra choisir, parmi les 30 candidates, toutes plus belles les unes que les autres, celle qui portera le titre d'ambassadrice de la beauté française. Parmi ces 30 belles jeunes femmes, huit ultramarines sont dans la course. Une Miss ultramarine peut-elle remporter la couronne ? A la veille de l'élection animée par Jean-Pierre Foucault, petit tour d'horizon de ces reines de beauté tropicales.

Miss Tahiti :

Âgée de 23 ans, Vaimalama Chavez est donnée favorite par plusieurs sondages au titre de miss France, depuis son élection lors du concours Miss Tahiti le 2 juin 2018. Grands yeux clairs, bleus, gris, voire verts selon la lumière, Vaimalama a toujours vécu à Tahiti, mais elle fait aussi la fierté de l’archipel de Wallis et Futuna, d’où est originaire son grand-père maternel. Un métissage joliment dosé et bien ancré : Vaimalama signifie "eau lumineuse" en wallisien. La jeune femme ne s’est rendue qu’une seule fois à Wallis, en 1998, mais promet d’y retourner "prochainement". Community manager dans une salle de sport, Vaimalama a fait toute sa scolarité en Polynésie. Elle a obtenu un master en management, une licence de droit économie et gestion avec une spécialité en commerce international, ainsi qu’un BTS de négociation et relation client. La jeune femme a un profil atypique : elle a vécu son enfance en fort surpoids, au point d'être traitée de "monstre". À 18 ans, elle pesait plus de 80 kilos. Elle en a depuis perdu 20. Pour Vaimalama, les séances de sport sont quotidiennes, surtout de la musculation et du cardio, mais aussi du surf, pour se détendre. Et de douloureuses séances de palper-rouler, un massage destiné à briser les graisses.

Miss Guadeloupe :

Âgée de 19 ans, elle est la nouvelle ambassadrice de la Guadeloupe. Née à La Réunion d'un père guadeloupéen et d'une mère réunionnaise, elle ne vit en Guadeloupe que depuis 6 ans mais elle assume pleinement toutes ses origines. C'est donc avec une grande fierté qu'elle se dit prête aujourd'hui à être le visage de la Guadeloupe et, qui sait, de la France... Également Miss de la commune où elle vit, Morne à L’Eau, Ophély a quatre frères et sœurs. Après deux années de classes préparatoir en biologie, chimie, physique et sciences de la terre au lycée de Baimbridge, elle espère s'orienter vers l'université de Montpellier pour préparer une licence en ingénierie chimie et, un jour, créer sa propre marque de cosmétique. Ophély Mézino est une enfant CODA (Child of deaf adult). Née de parents malentendants, elle a choisi de défendre cette cause pendant son règne. Pour son élection au concours régional, elle avait choisi de réaliser sa vidéo de présentation en langage des signes :


Miss Guyane :

Originaire de Cayenne, Laureline Decocq est la nouvelle Miss Guyane. Née le 30 novembre 1999, la jeune femme est en 2ème année de DUT Techniques de commercialisation. Plus tard, elle aimerait se spécialiser dans le marketing d'une marque de cosmétique ou de mode. Laureline est passionnée de mannequinat depuis l'âge de 14 ans, adore se baigner dans la mer, la piscine ou dans les lacs… et des animaux. Laureline pratique basketball depuis l'âge de 13 ans (vice-championne de Guyane en cadette).

Miss Martinique

Originaire du Robert, Olivia Luscap est la nouvelle Miss Martinique. Elle est née le 18 décembre 1999 et la jeune femme est en 2ème année de classe préparatoire biologie, chimie, physique et sciences de la terre. Plus tard, elle aimerait devenir ingénieur en agroalimentaire. Olivia aime la musique et joue de la guitare depuis qu’elle a 11 ans. Cette jeune femme fait du théâtre depuis qu’elle a 12 ans. Olivia a fait de la natation à 7 ans, pendant 4 ans, de la gym pendant 1 an à 12 ans et du basket pendant 2 ans à 15 ans. Aujourd’hui, elle fait du fitness en salle pour s’entretenir et se défouler.

Miss La Réunion :


Du haut de ses 18 ans, Morgane Soucramanien a été élu Miss Réunion.Celle qui devait entamer un DUT Carrières Sociales pour devenir éducatrice spécialisée a mis ses études entre parenthèses pendant un an. Elle a fait de la danse classique, du modern-jazz et de la danse contemporaine pendant 11/12 ans mais a arrêté juste avant ses 14 ans. Généreuse, aimable et serviable, la jeune femme s’est engagée dans un combat contre l’endométriose, afin de mettre en lumière cette maladie qui touche les femmes.

Miss Saint-Martin / Saint-Barthélémy :

Originaire de Saint-Martin, Allison Georges est la nouvelle Miss Saint-Martin / Saint-Barthelémy. Née le 05 avril 2000, la jeune femme est en 1ère année de classe préparatoire pour entrer en école d’infirmier. Plus tard, elle aimerait devenir infirmière puéricultrice. Allison Georges est passionnée de danse et de musique. Cette jeune pratique la course à pied. Allison Georges une jeune femme souriante, respectueuse, à l'écoute et sociable.

Miss Mayotte

Originaire de Mamoudzou, Ousna Attoumani est la nouvelle Miss Mayotte. Née le 12 mai 1998, la jeune femme est en 2ème année de BTS Tourisme. Plus tard, elle aimerait travailler dans l'événementiel ou développer une agence de voyage à Mayotte. Ousna est passionnée par la mode, le dessin (elle adore dessiner des croquis) et voyager. Ousna a fait du basketball du collège au lycée. Ousna Attoumani est une jeune femme indépendante, sociable, à l'écoute et persévérante !

Miss Nouvelle-Calédonie :

Originaire de Nouméa, Amandine Chabrier est la nouvelle Miss Nouvelle-Calédonie. Née le 15 juillet 1999, la jeune femme est titulaire d'un bac L. Elle est actuellement animatrice en agence d’événementiel et vendeuse dans un magasin de chaussures en attente d'inscription en université australienne. Plus tard, elle aimerait devenir professeur de français en Australie. Amandine adore cuisiner des spécialités indonésiennes : elle a des origines indonésiennes de son arrière-grand-père du côté de sa mère. Cette jeune femme fait du fitness en salle pour s’entretenir. Amandine Chabrier est une jeune femme dynamique, généreuse, rigoureuse et altruiste !

#missMartinique #missGuadeloupe #missRéunion #missGuyane #missFrance #France #Outremer #beauté #antillesguyane #société #culture

39 vues0 commentaire