• ELMS

Ces boissons incontournables du Noël antillais.


Aux Antilles françaises, les fêtes de Noël riment avec pleins de bonnes choses. Si les « chanté nwèl » sont des incontournables et que le repas de noël est le ciment de la tradition, les boissons sont elles aussi indispensables pour passer un bon noël typiquement antillais.

Aux Antilles, les fêtes de Noël sont synonymes de communion. Les fêtes de noël rimes avec douceur et joie. En famille, entre amis, ou entre voisins, les antillais ne lésinent pas sur les moyens pour célébrer la naissance de Jésus. Bien plus qu'une célébration religieuse, c'est un rituel que perpétue chaque année, les guadeloupéens.

Si les « chanté nwèl » sont des incontournables et que le copieux repas de noël est le ciment de la tradition, les boissons sont elles aussi indispensables pour passer un bon noël typiquement antillais. Parmi, elles on trouve :

1) Shrubb

Généralement, le repas de Noël commence à l'apéro avec une boisson à base de Rhum appelé le Shrubb. Il s'agit d'un Rhum arrangé mais plus spécifiquement d'un rhum agricole et d'écorces d'oranges pays macérées dans du rhum. Pour qu’il soit à point à Noël, les peaux d’oranges macèrent durant des semaines précédant les fêtes de Noël.

Pour la fabrication, il vous faut donc

- des oranges pays (c’est meilleur) OU oranges non traitées

- du Rhum blanc,

- Une bouteille vide ou un bocal à fermeture hermétique.

Pour la « réalisation de la liqueur » :

Il vous faut :

  • 50 cl d’essence d’oranges

  • 75 cl de rhum blanc.

  • 75 cl de sirop de canne à sucre

2) Le Siwo Gwozey ( Bissap )

Indissociable de la période de noël, le jus de Sirop de Groseille, en créole Siwo Gwozey ( en Martinique, on dit Bissap), est l'une des boissons phares du noël péyi. On le retrouve sur toutes les tables. Comme son nom l'indique, le Siwo Gwozey est fait de Groseilles-pays, qui n'ont rien à voir avec les groseilles que l'on connait en Europe. La Groseilles-pays est une plante annuelle, (Hibiscus sabdariffa, Malvacées). Elle est particulièrement appréciée aux Antilles pour ses calices avec lesquelles, on fait le jus ou sirop. Il faut souligner que la groseille-pays est surtout estimée pour ses vertus thérapeutiques.

3) Le punch Coco :

Ah ! comment se passer du célèbre punch coco ? Ce cocktail alcoolisé à base de rhum et de lait de coco, est la boisson phare de ces fêtes noël et vous n'y écharperez pas.

Ingrédients :
- 500 ml de rhum blanc (50/55°) - 800 ml de lait de coco en boite - 400 ml de lait concentré sucré - 100 Gr de sucre de canne en poudre - 1 c à café de cannelle en poudre - 2 gousses de vanille - 1 pincèe de noix de muscade

A noter qu'il se boit généralement avec des glaçons.

4) Les Punchs

Un noël sans punch, ce n'est pas un noël et oui, nous avons fait la différence entre le punch coco et les autres liqueurs. Que ça soit, punch maracudja, citron vert, goyave, carambole ou cerise pays, selon les goûts, les punchs ont tout à fait leur place sur les tables.

5) Anisette :

Tous ceux qui aiment le délicat parfum de l’anis seront enchantés. Une odeur réconfortante et envoûtante que vous sentirez forcément durant les fêtes de Noël aux Antilles puisque l’anis est utilisé pour réaliser l’anisette ou liqueur à l’anis. L’anisette demande une préparation plus rigoureuse que le shrubb, on utilise du rhum, de l’anis, du sucre et des épices.

#culture #antillesguyane #Guadeloupe #Martinique #tradition #Outremer #société

69 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com