• Admin

La cure Détox, après les fêtes aux Antilles !


On le sait, lors du réveillon de Noël ou au moment du réveillon de la Saint-Sylvestre, entre les accras, le jambon, les ignames jaunes, les poids d'angole, la viande de porc, la bûche et l'alcool, on abuse. Face à ces excès, il est difficile de dire non. Heureusement, aux Antilles, il existe des méthodes pour préserver son foie et garder une bonne santé.

Aux Antilles, les fêtes de Noël sont synonymes de communion. Elles riment avec douceur et joie. En famille, entre amis, ou entre voisins, les antillais ne lésinent pas sur les moyens pour célébrer la naissance de Jésus et accueillir la nouvelle année. Evidemment qui dit fête, dit excès. En effet, entre les accras, le jambon noël, les ignames jaunes, les poids d'angole, la viande de porc et l'alcool, on abuse. Face à ces excès, il est difficile de dire non. Heureusement, qu'il existe des méthodes pour préserver le foie et garder une bonne santé.

1) Faire du Sport :

Pour commencer, faites du sport. A la question pourquoi faire du sport ? La réponse est très simple, faire du sport est bon pour se tonifier, affiner sa silhouette, perdre les kilos en trop. Ainsi, après les coups de fourchettes, il faut impérativement reprendre les activités sportives régulières. Pour les plus sceptiques ou les plus oisifs, la pratique sportive régulière a des effets sur la santé mais aussi sur le mental. De plus, faire du sport entraîne : une meilleure circulation du sang dans les artères, une augmentation de la puissance musculaire du coeur. Le volume de sang éjecté à chaque contraction cardiaque peut être augmenté de 50 % par l'entraînement, un ralentissement de la fréquence cardiaque de repos; c'est une économie d'énergie, une meilleure oxygénation des muscles et des organes et une augmentation de l'endurance locale mais également, une augmentation du métabolisme de base,un meilleur contrôle de son poids en perdant de la graisse (diminution du taux de masse grasse) et en gagnant du muscle (augmentation de la masse maigre).

2) Manger des légumes verts et boire des jus de fruits péyi :

La détox basée passe également par la consommation de légumes verts, crus ou cuits à la vapeur. Les jus de fruits péyi frais le matin, sont aussi bénéfiques pour la santé.

3) Boire des tisanes :

Si vous n'êtes pas fan des activités physiques, il existe une autre solution. La tisane. La tisane d'Atoumo est l'une de ces solutions. L'atoumo comprenez A-tout-maux, la plante qui guérit tous les maux est le remède qu'il vous faut. Caractérisée par ses fleurs parfumées disposées en épis (une dizaine par tiges) blanches et rouges et dont les extrémités présentent un aspect nacré. L'atoumo est principalement utilisée lors des états grippaux, mais, aux Antilles on a recours à l'atoumo pour soigner les maux de ventre et stimule la digestion.

Il existe d'autres tisanes tout aussi efficace parmi lesquelles, l'infusion à base de mélisse. De son nom scientifique, Melissa officinalis, la mélisse est principalement utilisée pour les traitements des troubles nerveux : stress, anxiété, angoisse, crise de nerfs, ainsi que pour les troubles du sommeil et les problèmes cardiaques comme la tachycardie. Néanmoins, au lendemain des fêtes de fin d'année, la Mélisse est bénéfique contre les spasmes de l'estomac et du colon, ainsi que contre les troubles gastriques : excès d'acidité de l'estomac.

Si vous avez n'aimez ni l'atoumo ni la mélisse, vous avez le choix de boire une tisane avec des feuilles de citronnelle.Si on en parle, c'est que la citronnelle a des propriétés antispasmodiques, toniques digestives et calmantes. Elle est utilisée notamment pour le traitement des troubles digestifs, intestinaux ; diminution des flatulences et des crampes.

Le thym en infusion est l'autre solution contre tous les maux dont vous souffrirez à la fin de cette période d'excès. Le Thymus vulgaris soigne à la fois les inflammations de la sphère buccopharyngée, caries, soins dentaires divers, sous forme de bains de bouche. Il diminue les sécrétions nasales ou rhinorrhées., Il soulage également les problèmes intestinaux tels que la diarrhée, les ballonnements, les flatulences etc.

4) Une bonne purge :

Autre astuce et beaucoup plus radicale, pour tenter de se débarrasser de tous ces excès : une bonne purge pour nettoyer le foi de l’alcool et le gras accumulés pendant cette période festive. Il vous faut vous dégoter un petit citron péyi que vous ouvrirez et mettrez dans une bouteille d’eau. Bouteille d’eau citronnée que vous boirez pendant trois jours afin de détoxifier votre corps. Vous avez également le choix entre l’huile de ricin : C’est un remède d’antan, bien connu pour la beauté des ongles et des cheveux. L’huile de ricin est une des plus épaisses huiles végétales, c’est un purgatif. Il suffit de 3 cuillères à soupe (femme) ou 4 cuillères à soupe si vous êtes un homme, le soir en guise de dîner ou le matin à jeun, mélangée dans un demi-verre de pamplemousse. Ensuite, on ne doit ni boire ni manger et attendre que l’huile fasse sont effet. Attention, vous risquez d'aller très souvent aux toilettes.

Vous pouvez vous nettoyez aussi avec du chlorumagène, qui est un laxatif naturel. Prenez en 2 cuillères à soupe dans un verre d'eau le soir, au dîner ou le matin à jeûn. Restez sans manger, ni boire jusqu'à ce que le chlorumagène fasse effet.

Si vous doutez de ces remèdes de grand-mères ou rimed razyé, testez et vous verrez rapidement les résultats.

#Guadeloupe #Martinique #Guyane #antilleguyane #santé #culture #société #sport

148 vues0 commentaire