• ELMS

Le Festival ERITAJ en photos


Samedi soir, le public avait rendez vous à Petit-Canal pour la 5e édition du Festival Eritaj. Le temps d'un week-end, le Festival a été le lieu d'une communion fraternelle entre tous les Guadeloupéens. Bien que la chanteuse Nigériane Yémi Alade ait décliné sa présence, les artistes locaux n'ont pas démérité. Mention spéciale à la chanteuse à Williams Café, Dimitri Paul, Stéphane Castry, Sony Trupé, Maroon Awmoni, Celia Wa, Rutchell, Yosuke et tous les autres qui ont enflammé la scène d'Eritaj, pour le plus grand plaisir du public venu nombreux.

Samedi soir, le public avait rendez vous à Petit-Canal pour la 5e édition du Festival Eritaj. Le temps d'un week-end, le Festival a été le lieu d'une communion fraternelle entre tous les Guadeloupéens. Bien que la chanteuse Nigériane Yémi Alade ait décliné sa présence, les artistes locaux n'ont pas démérité. Mention spéciale à la chanteuse à Williams Café, Dimitri Paul, Stéphane Castry, Sony Trupé, Maroon Awmoni, Celia Wa, Rutchell, Yosuke et tous les autres qui ont enflammé la scène d'Eritaj, pour le plus grand plaisir du public venu nombreux.

1) Le trio Dimitri Paul, Williams Café, Maher Beauroy sur la scène Otantik

2) Maroon Awmoni sur scène

3) Les artistes sur la scène du Festival Eritaj

4) Au cours de la soirée, le maire de Petit-Canal a été rejoint par Pierre Edouard Décimus, Mano D'Ishango et Stéphane Castry pour un discours d'hommage sur la scène d'Eritaj.

5) La chanteuse Célia Wa a fait vibrer le Festival Eritaj :

6) La belle Haïtienne Rutschelle Guillaume présente pour l'occasion a entonné ses plus grands titres. Par la suite, elle a partagé la scène avec Célia Wa pour une prestation scénique de toute beauté

6) Yosuke, artiste japonais, passionné de gwoka a stupéfié le public avec ses solos de guitares mélodieux. Le jazzman a ensuite partagé la scène avec Sony Troupé et Stéphane Castry.

#histoire #culture #Guadeloupe #Musique #festival #société #antillesguyane

11 vues0 commentaire