• ELMS

Des rhums martiniquais sous pavillon italien


Il se pourrait que d'ici quelques semaines, les rhums martiniquais La Mauny, Trois Rivières et Duquesnes passent sous pavillon italien. En effet, le groupe italien de spiritueux Campari est entré en négociation avec le groupe Rhumantilles propriétaire des trois Rhums antillais. Pour le moment, le montant de la transaction reste confidentiel.

Des rhums martiniquais bientôt sous pavillon italien ? Depuis plusieurs jours, la nouvelle secoue le monde des spiritueux martiniquais.

En effet, selon les informations, la Compagnie Financière Chevrillon, propriétaire des marques Trois Rivières, La Mauny et Duquesnes, est entrée en négociation avec le groupe italien Campari, pour lui céder 100 % de la société française Rhumantilles SAS, détenteur de 96,5% de Bellonnie & Bourdillon Successeurs. Rhumantilles exploite environ 800 hectares de canne à sucre en Martinique, distille et embouteille sur place. Il produit chaque année des milliers de bouteilles de rhum blanc et ambré. Comme la quasi totalité des rhums martiniquais, La Mauny, Trois-Rivières, et Duquesnes bénéficient de l'Appellation d'Origine Contrôlée ( AOC), ce qui en fait une référence de taille dans le marché des spiritueux.

Si la commercialisation des rhums Duquesne se concentre principalement sur le marché martiniquais, les marques Trois Rivières et Maison La Mauny sont fortes dans l'Hexagone avec près de deux millions de litres vendus entre mai 2018 et avril 2019 en GMS et 8% de part de marché en valeur. Elles sont distribuées par William Grant and Sons France dans l'Hexagone. Mais aussi via Dugas, spécialiste des réseaux cavistes, qui commercialise majoritairement les rhums vieux.

Si cette opération aboutit, l'entreprise familiale italienne qui a vu le jour en 1860, pourra rajouter à son catalogue des marques de rhums de prestige. Campari est surtout connue pour l'Aperol qui entre dans la composition du spritz, un cocktail à la mode. La boisson a enregistré une croissance de 28% de ses ventes en 2018. Avec une part des ventes de 16%, l’Aperol Spritz est devenu la marque-phare du groupe italien. Campari avait déjà racheté la célèbre maison française Grand Marnier en 2016 pour près de 700 millions d'euros.

Mais a qui appartiennent les rhums de Martinique :

La Martinique, petite îles françaises des Caraïbes a un atout phare, sa production de rhums dont certains bénéficient de l'AOC ( Appellation d'Origine Contrôlée). C'est le cas des rhums La Mauny, Trois Rivières et Duquesnes, en passant sous pavillon italien, ils rejoindront la liste des rhums agricoles n'appartenant pas à un groupe martiniquais. On compte notamment, les rhums Bally, Saint-James, Dillon et Depaz. Tous les trois sont la propriété du groupe français La Martiniquaise deuxième groupe français dans le secteur des spiritueux, derrière Pernod Ricard.

Seuls quelques rhums sont la possession de groupes martiniquais, c'est le cas des rhums Clément et J.M propriété du groupe Groupe Bernard Hayot du rhum HSE aux mains de José et Florette Hayot, le rhum Neisson propriété de la famille Vernant-Neisson ou encore, la marque La Favorite propriété de Paul Dormoy, petit fils de Henry Dormoy, créateur de la distillerie en 1905. Enfin, revenu sur le devant de la scène, il y a peu de temps, la marque Les Héritiers Madkaud appartient à Stéphane Madkaud. Nouvelle venue sur le marché, la marque A 1710 appartient à Yves Assier de Pompignan.

Comme le souligne RCI Martinique, seules 8 distilleries de rhum agricole sont encore en activité en Martinique. Plusieurs marques, parfois concurrentes, utilisent le même site de production. C'est le cas des rhums Clément et Saint-Etienne qui sont distillés au François à l'usine du Simon. L'usine de Saint-James à Sainte-Marie produit bien entendu le rhum Saint-James mais aussi les rhums Bally et Madkaud. Les rhums Depaz et Dillon sont quant à eux fabriqués à Saint-Pierre. Enfin, seulement trois distilleries assurent des productions exclusives. Il s'agit de la distillerie Neisson au Carbet, JM au Macouba et La Favorite au Lamentin. En revanche, la marque A 1710 est fabriqué à quelques pas de là dans une distillerie indépendante. C'est la plus récente usine à rhum de l'île.

#Martinique #antillesguyane #économie #société #Outremer #Caraïbe

17 vues0 commentaire

Qui sommes-nous ? 

Créé en 2012, The Link Fwi est un organe de presse libre et indépendant. Quotidiennement, retrouvez des articles autour de l'actualité des Antilles-Guyane, de la Caraïbe et des Outre-mer. 

La tâche de The Link Fwi est de diffuser des informations de qualité le plus rapidement possible au plus grand nombre. 

 

The Link Fwi, l'actualité en un clic !!!

Contact

Par mail

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com