• ELMS

Dorian, premier ouragan de la saison


Après avoir traversé le sud de l'Arc Caribéen sans faire trop de dégât, Dorian continue sa route vers le nord, où il s'est transformé en Ouragan de catégorie 1 à l'approche des côtes de Porto Rico. L'île américaine qui a été fortement touchée en 2017, se prépare à accueillir le premier ouragan de la saison.

Depuis le 1er Juin, la Caraïbe vit sous la menace des tempêtes tropicales et des Ouragans. C'est Dorian qui a ouvert le bal. Après être passé dans le sud de l'Arc Caribéen, où il n'a fait que peut de dégâts, Dorian poursuit sa route vers le nord de la Région où il a été classé en catégorie Ouragan de classe 1. Dans la journée de mercredi, de fortes rafales de vent accompagnées de pluies diluviennes se sont abattues sur les îles du nord. A l'image de l'île néerlandaise de Saba :

Aux Antilles-Françaises, seule la Martinique a connu quelques perturbations. Les communes du sud de la Martinique ont été particulièrement touchées par la montée des eaux provoquée par les fortes pluies qui accompagnent la tempête Dorian.

En Guadeloupe, les fortes rafales de vents et les pluies diluviennes ont concerné le sud de l'Archipel sans trop faire de dégâts. Dans la journée de Mercredi, Dorian a continué sa route plus au nord où il est passé au stade d'Ouragan. Comme en témoigne la video du passage du cyclone sur St Thomas dans les Îles Vierges Américaines, ou encore à l'image des de l'île néerlandaise de Saba :

Porto Rico épargnée :

Depuis Mercredi, L’île de Porto Rico a commencé à subir les effets du premier ouragan de la saison. D’importantes précipitations charriées par des vents dangereux s’abattaient sur le territoire ravagé par l’ouragan Maria il y a deux ans. Mais l’ouragan semblait s’écarter de l’île ainsi que des îles Vierges américaines, selon le Centre national des ouragans (NHC) américain.

Dorian est désormais un ouragan de catégorie 1, sur les cinq que compte l’échelle de Saffir-Simpson. Il est amené à se renforcer dans les prochains jours et devrait causer d’importantes précipitations dans les Caraïbes, a précisé le NHC. L’Etat de Floride a déclaré mercredi l’état d’urgence à l’approche du cyclone.

Son gouverneur Ron DeSantis a invité, dans un communiqué, les habitants de la Côte est à « avoir des réserves de nourriture, d’eau et de médicaments pour sept jours ». La déclaration d’état d’urgence permet de mieux mobiliser les services publics de l’Etat et à recourir si besoin à l’aide fédérale.

Lire aussi : Plus d’un an après l’ouragan Maria, les oubliés de la Dominique

Dorian a déjà fait une première victime indirecte à Porto Rico. Un homme de 80 ans est mort en tombant d’une échelle, sur laquelle il comptait réparer son toit, alors que les premières rafales balayaient l’est de l’île, sous un ciel sombre.

Le début de saison cyclonique a réveillé un souvenir douloureux pour les habitants. Pour rappel l'île américaine a été ravagée en 2017 par l'ouragan Maria. Bien que l'ouragan ne soit pas passé sur le territoire, il a toutefois causé d'importantes coupures d'électricité avec près d'un million de personnes sans courant, détruit 50 % des 1 600 relais téléphoniques de l'île et laisse 50 000 personnes sans eau au lendemain de son passage. Le bilan humain fut aussi très lourd. En effet, environ 3000 personnes seraient décédées des suites du passage Maria, manque de soin, pannes d'électricité etc. Selon les autorités porto-ricaines 30 000 maisons sont encore recouvertes de bâches, utilisées pour remplacer les toitures détruites par l’ouragan qui était de catégorie 4 quand il a frappé les côtes. Deux ans après la catastrophe, l'aide de 92 milliards de dollars (83 milliards d’euros) promis par le président Donald Trump pour aider l’île à se relever prend du temps. Selon le site Internet de la FEMA, le Congrès a en réalité alloué 42,5 milliards de dollars d’aide au territoire, qui n’en a pour l’instant perçu que 14.

Poursuivant sa course, Dorian a touché les côtes de la Floride. L’Etat américain a déclaré mercredi l’état d’urgence à l’approche du cyclone. Son gouverneur Ron DeSantis a invité, dans un communiqué, les habitants de la Côte est à « avoir des réserves de nourriture, d’eau et de médicaments pour sept jours ». La déclaration d’état d’urgence permet de mieux mobiliser les services publics de l’Etat et à recourir si besoin à l’aide fédérale.

#Guadeloupe #Martinique #antillesguyane #Caraïbe #cyclone #Monde

19 vues

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com