• ELMS

Coronavirus : 550 cas en Outre-mer !


De la Guadeloupe à la Guyane en passant par la Réunion, la liste des personnes contaminées augmente jour après jour, mais c'est particulièrement l'île de la Réunion ( 183 cas), la Martinique (105 cas et deux morts), la Guadeloupe ( 102 cas et deux décès) qui payent le plus lourd tribu. Une vague de contaminations inattendue qui se poursuit malgré le confinement.

Plus les jours passent et plus le Coronavirus fait son lot de victimes toujours plus nombreuses. Il est loin le temps où l'on pouvait dire que l'Outre-mer français était épargné de l'actuelle pandémie; Fini aussi le temps où l'on pouvait dire que l'épidémie ne concernait que l'Asie, l'Italie, l'Espagne ou encore la France Hexagonale. Nul est à l'abris d'une éventuelle contamination au Covid-19. A ce jour, dans le monde, 591 971 cas dont 509 758 cas ( hors Chine 82 213 cas) confirmés pour 27 090 décès. Le continent Européen est sans doute le continent le plus touché car 298 461 personnes ont contracté le virus dont 18 372 personnes décédées. C'est principalement en Italie qu'il y a le plus de cas confirmés. En effet, la Grande Botte comptabilise 86 498 cas de Coronavirus dont 9136 décès. La France est le 3e foyer de contamination sur le vieux continent. Sur l'ensemble du territoire national, selon santé publique France, il y a 37 575 cas de Covid-19, 2 314 personnes ont perdu la vie.

Dans les territoires d'Outre-mer la situation sanitaire s'aggrave chaque jour. Selon,le dernier recensement effectué par les différentes Agences régionales de santé et relayé sur les différents médias locaux des Îles du Nord en passant par la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, la Réunion et Mayotte, le nombre des cas de Coronavirus continuent de progresser malgré le confinement.

A la date du 28 Mars 2020, dans l'ensemble de l'Outre-mer français, le cap des 500 cas avérés a été franchi avec 550 détectés dans huit des territoires ultramarins. C'est particulièrement l'île de la Réunion, la Martinique, la Guadeloupe qui payent le plus lourd tribu. Néanmoins dans les autres territoires ultramarins, le nombre de personnes contaminées est aussi en augmentation. Ainsi, la vague de contamination se poursuit malgré le fait que les réunionnais, les martiniquais et les guadeloupéens soient confinés chez eux et que des couvres feu aient été imposés par les préfets de ces Régions.

Les chiffres du jour font état de : 183 cas sur l'île de la Réunion,à la Martinique 105 cas dont deux décès, 102 cas et deux décès en Guadeloupe. Mayotte, l'autre île de l'Océan Indien voit aussi le nombre de cas progresser avec 63 cas confirmés, en Guyane : 34 cas. En Polynésie on confirme 30 cas tandis qu'en Nouvelle Calédonie, 15 cas sont avérés. A Saint-Martin et Saint-Barthélémy où tout avait commencé, 18 cas ont été confirmés.

Récapitulatif :

► La Réunion : 183 cas ► Guadeloupe : 102 cas, deux décès ► Martinique : 105 cas, deux décès ► Mayotte : 63 cas ► Guyane : 34 cas ► Polynésie : 30 cas ► Nouvelle-Calédonie : 15 cas ► Saint-Martin / Saint-Barthélémy : 18 cas

#Guadeloupe #Martinique #Guyane #Outremer #LaRéunion #santé #société #coronavirus #politique

20 vues0 commentaire