• ELMS

" Au coeur de la NBA", le livre des passionnés de Basket.

Sera t'elle ou ne sera t'elle pas annulée ? C'est la question que se posent les principaux acteurs de la NBA. Avec l'actuelle crise de Coronavirus qui touche le Monde entier, la quasi-totalité des compétitions sportives ont été annulées, suspendues ou reportées à une date ultérieure. La ligue qui a suspendu sa saison alors que les Etats-Unis traversent la pire crise sanitaire des cent dernières années. En attendant une décision des membres du Conseil d'Administration de la principale ligue de basketball du Monde, nous accueillons Xavier Trèfle, l'un des auteurs du livre " Au coeur de la NBA ", véritable invitation à plonger au coeur de la saison 2018-2019.



Tous passionnés de basket se doit, au moins une fois dans sa vie, de voir un match de l'une des plus grandes équipes du championnat. Depuis plusieurs décennies, la NBA est la ligue la plus suivie dans le Monde. Avec ses trente franchises (29 aux USA et 1 au Canada) regroupées dans deux Conférences selon la zone géographique de la ville qui accueille l'équipe, la Côte Est avec les célèbres Boston Celtics, Brooklyn Nets, New York Knicks, Atlanta Hawk, Atlanta 76ers, Toronto Raptors, Chicago Bulls ( qui a connu son âge d'or à l'époque de Michael Jordan, Scott Pippen, Dennis Rodman), Detroit Pistons, Miami Heat, Milwaukee Bucks, Orlando Magic, ou encore les Washington Wizards, Indiana Pacers, et Cleveland Cavaliers ainsi que les Charlotte Hornets et la Côte Ouest où se trouvent les Los Angeles Lakers, Los Angeles Clippers, Portland Trail Blazers, Utah Jazz, Oklahoma City, Timberwolves, Golden States Warriors, Phoenix Suns, Sacramento Kings, Dallas Mavericks, Houston Rockets,Memphis Grizzlies, New Orleans Pelicans, San Antonio Spurs ( qui a connu son heure de gloire avec le français Tony Parker) et enfin Denver Nuggets.


Selon Adam Silver, l'homme à la tête de la prestigieuse ligue, en 2018, ce sont près de 1,3 milliards de téléspectateurs qui ont suivis la saison régulière. La saison 2018 a été une année de tous les records avec 22 154 559 tickets vendus sur l'ensemble de la saison contre 21 997 412 l'année précédente. Enfin, en 2018, 741 matches ont démarré à guichets fermés, ce qui constitue là aussi un record. Et les visionnages des vidéos de NBA ont explosé de 43%. Elles ont été vues 11 milliards de fois sur les réseaux sociaux.


La même année, la ligue enregistrait un chiffre d'affaire de 8 milliards $, entre la vente de tickets, le merchandising, le droit de diffusion sur les principales chaînes sportives aux USA ou ailleurs dans le Monde, telles que ESPN, ABC Sport, Turner Sport et en France sur Being Sport. Chaque année, le sponsoring rapporte 800 millions $ à la NBA. Il faut dire que les grandes marques sont prêtes à débourser des sommes astronomiques pour s'offrir les services des plus grandes stars, à utiliser leur image sur l'un de leurs produits ou à apposer leur nom sur les maillots ou sur les parquets des différentes équipes. De plus, la NBA s'est imposée comme la ligue de référence en matière de basket. Ils sont nombreux les joueurs professionnels à vouloir intégrer l'une ou l'autre des franchises. Longtemps centrée sur son territoire, la NBA s'est depuis ouverte au monde en sélectionnant des joueurs étrangers, Canada, Europe et depuis quelques années elle recrute en Asie et en Afrique, terres de nombreux talents.


Avec l'actuelle crise de Coronavirus qui touche le Monde entier, la quasi-totalité des compétitions sportives ont été annulées, suspendues ou reportées à une date ultérieure. Pendant longtemps, ses dirigeants hésitaient mais il a fallu prendre une décision quand la crise sanitaire a frappé au coeur même de la ligue. Plusieurs joueurs ont contracté le Covid-19, c'est le cas notamment du français Rudy Gobert, ( qui est depuis guérit ), ce qui a entraîné la suspension de plusieurs matches. Une vraie perte à gagner pour la ligue qui depuis le début de l'année traverse des moments difficiles. Pourtant, jeudi 12 Mars, la décision est prise, la saison NBA 2019/2020 est officiellement suspendue pour une durée indéterminée. En attendant la reprise des matches, coup de projecteurs sur " Au coeur de la NBA " le livre que tous les passionnés de Basket et de NBA devraient avoir dans leurs bibliothèques. Pour nous en parler, l'un de ses auteurs, le journaliste sportif d'origine guadeloupéenne Xavier Trèfle, grand amoureux de basket-ball.


The Link Fwi : Bonjour Xavier, bienvenue sur The Link Fwi, peux tu te présenter à nos lecteurs ? Qui es-tu ? Quel est ton parcours ? ( détaille bien )


Xavier Trèfle : Bonjour, je suis effectivement journaliste et plus spécifiquement journaliste sportif. Actuellement, je travaille à CNEWS la chaîne d'information du groupe Canal +. Je suis devenu journaliste en 2014, après un passage à l'Ecole Supérieur de Journalisme de Montpellier, en même temps j'ai commencé ma grande aventure dans le monde professionnel du journalisme à La Montagne donc sur Clermont-Ferrand, on a créé un site internet sportif dédié à tous les événements sportifs de la région Auvergne et Limousin. J'ai commencé à cotoyé des joueurs de basket, de rugby et j'ai pu apprendre le métier aux côté de journalistes qui officiaient depuis plusieurs années dans la région. Par la suite, je suis revenu sur Paris, (car je suis né en région parisienne) où j'ai intégré le service de France-Info, puis j'ai travaillé pour RMC Sport et d'autres journaux d'information parisien. J'ai aussi collaboré avec des sites d'actualité notamment un spécialisé dans l'actualité du PSG, Paris United etc. Finalement, c'est Cnews qui m'a donné la chance et depuis Septembre 2019, je travaille à temps plein pour eux. Sinon, sportivement parlant, je suis un grand passionné de basket, ( rires) c'est un sport que je pratique depuis une vingtaine d'année, j'ai été joué dans des petits clubs à mon petit niveau. Avec Mickaël ( Mickaël Santiago) nous avons écrit un livre qui s'intitule " Au coeur de la NBA" qui a été publié au mois d'Octobre 2019. Ce livre traite de toute l'actualité de la NBA sur la saison 2018/2019, avec notamment des " focus" sur les joueurs français qui jouent en NBA, il y a également des avis d'experts tels que George Eddy, Jacques Monclar et la préface a été écrite par Nicolas Batum capitaine de l'équipe de France de Basket, ce qui est une grosse fierté pour nous.


The Link Fwi : Tu t'es fait connaître pour avoir écrit un livre sur la NBA, comment t'est venue cette idée d'écrire ce livre consacrée à la NBA ?


Xavier Trèfle : Connaître est un bien grand mot (rires) disons que le livre a eu de très bonnes ventes bien au delà de ce qu'espérait la maison d'édition, par rapport à nos attentes personnelles et même par rapport au milieu du Basket qui est un monde tout à fait différent de celui du football. Ecrire cet ouvrage m'a permis de connaître de nombreux acteurs du milieu, de rencontrer des joueurs, parler avec des entraîneurs, voir le match de la NBA qui a eu lieu à Paris, échanger avec d'autres confrères, et cerise sur le gâteau, j'ai pu voir pour la première fois, Michael Jordan, c'était un rêve d'enfance. Comme je l'ai déjà évoqué, avec Mickaël, nous sommes tous deux de grands passionnés de basket, surtout le basket US. Au commencement, quand je suis revenu sur Paris, je devais écrire un livre sur le PSG, mais le projet n'a pas eu lieu pour diverses raisons, mais la principale est que cela m'intéressait beaucoup moins d'écrire sur le football, sport que j'aime pourtant, mais il y avait déjà beaucoup de livres. Par la suite, nous nous sommes rendus compte que pour le Basket Nba, sur toute une saison, il n'y avait pas de livres qui traitaient de la saison. Certes il y a beaucoup de sites internet, des émissions télévisées, mais personne n'écrivait sur l'ensemble de la saison. Il faut dire que c'est un travail assez long. Du coup, Mickaël et moi, nous nous sommes dit que nous le ferions. Au départ, nous voulions parler que de la saison, puis traiter le côté expertise. Pour nous aider, nous avons rencontré des experts que nous écoutons depuis notre jeunesse tels que Georges Eddy et Jacques Monclar, mais aussi l'équipe de First Team et bien d'autres. Au final, nous nous sommes rendus compte que le monde du basket est assez ouvert. Nicolas Batum, je l'ai contacté grâce à son agent. Quand je lui ai parlé du projet, il a accepté en cinq minutes de participer en écrivant la Préface, alors que l'on se connaissait à peine. Au fur et à mesure, nous avons fait ce livre que nous estimons très complet. Nous nous sommes surtout fait plaisir et à mon sens, c'est le plus important.






TLFWI : Pourquoi avoir écrit un livre sur la NBA, alors qu'il y a des championnats en Europe et même en France par exemple, la Pro A ?


X.T : La NBA est avant tout une passion pour nous deux. Quand nous avons commencé à rédiger ce livre, nous ne savions même pas qu'un match NBA allait se dérouler à domicile, en France à Paris. C'est surtout par pure passion. Après la PRO A malheureusement, je connais un peu moins, c'est moins relevé; en terme d'audiences, en terme financier ou même en terme d'impact, la PRO A n'est pas aussi connue que la NBA, même si de nombreux joueurs français ont évolué en PRO A avant de poursuivre leur carrière aux Etats-Unis en NBA ou que des joueurs américains jouent en PRO A.


TLFWI : Comment avez-vous procédé pour mener à bien ce projet de livre ? Quelles ont été les étapes de ce projet qui parait difficile à mener ?


XT : Les étapes de la rédaction sont très simples. Premièrement, j'avais déjà un pied dans le journalisme sportif. Mickaël quant à lui est un grand fan de Basket. Après c'est vrai que nous n'avions pas les contacts nécessaires pour mener ce projet à bien. Je peux dire que nous sommes partis avec quasiment rien. Au tout début, nous nous sommes réunis, nous avons pris une feuille sur laquelle on marquait nos idées, des questions du style " qu'est-ce que l'on veut réellement ?" , " de qui avons nous besoin ?", " qui seraient intéressés et intéressants pour participer à cette rubrique ? " " Qui pour écrire la Préface ? " etc. Nous avons la chance que les personnes à qui l'on pensait, soient partantes pour participer à ce projet. Nous avons surtout constaté que dans le milieu du basket, tout le monde est très ouvert et près à aider. Par exemple, nous devions même avoir le sélectionneur de l'équipe de France de Basket mais comme il a eu une fin de saison difficile, nous avons préféré ne pas le déranger. Nous voulions surtout faire un focus sur les joueurs français qui jouent là-bas. Ce fut un travail assez long, à la limite de l'investigation. Nous devions recueillir les témoignages, regarder tous les matches de toutes les équipes, analyser l'ensemble de la saison qui est une étape assez compliquée. Il faut savoir que dans le milieu du basket, les chiffres sont très importants. Il fallait donc regrouper toutes les données que nous avions recueillies, analyser toutes les performances de chaque joueur, afin de savoir ses statistiques et les retranscrire dans le livre, voir si nous nous sommes pas trompés. Clairement, ce fut une étape assez compliquée. Pour la rédaction, nous avons imaginer ce livre comme un match de basket, 1er Quart-temps, nous avons fait la saison régulière à l'Est, 2e quart-temps, la saison régulière à l'Ouest. A la mi-temps, nous avons parlé des All Star Games avec les avis des experts, leurs visions de l'évolution du sport d'hier à aujourd'hui. 3e Quart-temps, nous avons abordé les play-offs, le 4e quart-temps a été centré sur les français en NBA. Enfin, une petit prolongation avec les statistiques. Nous avons voulu faire un livre assez généraliste, en pensant à tout le monde passionnés comme amateurs. C'est donc un livre ouvert à tous.





Nous avons surtout fait ce livre sans penser à l'argent, donc, nous ne gagnions rien au départ à part ce mois-ci. Pour cet ouvrage, nous avons surtout donné beaucoup de temps, car, tous les deux nous avons chacun un travail à côté donc pas facile. Pour la couverture et les illustrations, nous avons eu recours au service d'un super graphiste, lui aussi passionné de basket et de NBA, très à l'écoute de nos idées et qui a fait un super travail avec ses réalisations visibles dans le livre . Pour revenir à Nicolas Batum, la première fois où nous nous sommes rencontrés, le Championnat du Monde approchait, nous avons discuté après un match de l'Equipe de France à Villeurbanne près de Lyon. Je lui ai posé ensuite des questions, il a accepté de répondre à toutes les questions alors qu'il devait partir. Nous avons rencontré tellement de gens que nous n'avons pas pu mettre tout dans le livre. Nous avons énormément de reconnaissance vis à vis de tous ceux qui ont participé à la rédaction de ce bouquin.




The Link Fwi : Le Fan de basket que tu es, peux-tu me faire une liste des joueurs qui ont marqué l'histoire de ce sport ? Et qui sont les nouvelles pépites du championnat ?


XT : Bonne question, mais il faudra remonter super loin (rires). Certains je n'ai pas eu la chance de les voir jouer, j'ai regardé leurs vidéos grâce à Youtube. Je dirais Wilt Chamberlain, Larry Bird, Kareem Abdul Jabbar, Magic Johnson, Julius Erving et j'en passe. Après, vu mon âge, je suis plutôt la génération Kobe Bryant, paix à son âme, Shaquille O'Neal, Michael Jordan, Lebron James etc. C'est vraiment, fin des années 90 que j'ai commencé à m'intéresser à la NBA. Au niveau des joueurs français, il y a Tariq Abdul-Wahad connu en France son le nom d'Olivier Saint-Jean qui a été le premier joueur français à avoir été drafté en NBA, malheureusement il n'a pas eu une longue carrière dans la ligue pour ses problèmes physiques, il y a aussi Tony Parker meilleur joueur français de l'histoire de la NBA. Après, tous les joueurs français sont bons, Nicolas Batum, Boris Diaw qui est partit en retraite récemment, les guadeloupéens Michaël Pietrus et Florent Pietrus, Rudy Gobert un autre guadeloupéen qui représente la France en NBA et qui est mondialement connu. La liste est longue. Pour finir la nouvelle génération est pas mal aussi. Ils sont jeunes, athlétiques, j'ai en tête le jeune Zion Williamson qui a 19 ans et qui joue à New Orleans, ou encore Giannis Antetokounmpo, Luka Docic qui est à Dallas, pour les jeunes français, je dirais Frank NTILIKINA qui prend du temps à décoller en NBA mais il a fait un très bon parcours avec l'Equipe de France cet été. Pour finir, il y a Sékou Doumbouya qui est sur Detroit.


TLFWI : Selon toi, être drafté en NBA est-il encore un gage de réussite pour un jeune joueur de talent ? Et pourquoi,très peu de français ont marqué l'histoire de la franchise ?


X.T : C'est vrai que beaucoup de joueurs sont arrivés assez tard en NBA, mais oui tout le monde passe par la DRAFT maintenant. Les jeunes joueurs peu importe leur nationalité sont obligés de passer par la draft s'ils veulent jouer en NBA. Une fois que tu es arrivé à la Draft, tu as été sélectionné et recruté par l'une des franchises, tu as fais une bonne partie du parcours, même si tout n'est pas encore fait et rien ne dit que tu joueras des matches. Au moins tu as la chance qu'au moins une équipe te voit jouer, voit ton talent. Après très peu de français ont marqué l'histoire de la ligue parce qu'avant, ils étaient peu nombreux, mais aujourd'hui la France est le deuxième contingent de la NBA juste après le Canada, ce n'est pas rien. Le premier qui a vraiment marqué l'histoire de ce sport, c'est Tony Parker, qui a remporté de nombreux titres, des All Star Games etc après, il y a eu aussi Boris Diaw qui avait un style de jeu assez atypique, il a d'ailleurs été élu meilleur 6e homme, ce n'est pas tout le monde qui remporte ce trophée. Il a lui aussi marqué l'histoire. Il y a aussi Mike Pietrus qui a été en finale NBA, ce n'est pas donné à tout le monde. On peut aussi citer Rudy Gobert à Utah Jazz, qui a remporté le titre de NBA Defensive Player of The Year. Je pense aussi à Evan Fournier qui fait de belles prestations avec Orlando qui je pense aura un bon avenir en NBA vu que c'est un très bon attaquant. J'oubliais Ronny Turiaf qui a fait tout son parcours sportif aux Etats-Unis, il a été en NCAA avec Gonzaga dans l'Etat de Washington, il a ensuite intégré la NBA, il a joué avec les meilleurs, Kobe, Shaquille'Oneal etc, il a joué dans les meilleures franchises, les Lakers, Golden States, les Knicks, Miami Heat, les Wizards ou encore les Timberwolves. Il a aussi remporté un titre. Puis enfin Joakim Noah qui a aussi marqué l'histoire de la NBA. Il a eu un parcours atypique, son père ancien tennisman français, lui il est né aux USA, sa mère est suédoise, il a toujours étudié aux Etats-Unis. Il a gagné deux titres universitaires avec les Gators, il a fait un bon parcours avec Chicago Bulls puis avec Knicks, ensuite avec Memphis. Aujourd'hui, il joue aux Clippers.


TLFWI : Pour nos lecteurs fans de Basket où peut-on se procurer ce livre fort intéressant ? Et est-il disponible aux Antilles-Françaises ?


X.T : Alors, le livre est disponible sur le site de la FNAC et dans ses surfaces de vente, sur le site Amazon, mais aussi Cultura. On le trouve également sur le site de la Fédération Française de Basketball, dans le magasin aussi. Il est disponible à peu près partout sur Internet, en tapant dans la barre de recherche " Au coeur de la NBA" vous le trouverez. Après est-ce qu'il est disponible aux Antilles-Françaises ? Il me semble que oui, mais s'il n'y est pas, vous pouvez le commander.


The Link Fwi : Quelle est la prochaine étape après ce livre ?


X.T : La prochaine étape ? Actuellement vu l'ampleur que prend la crise sanitaire liée au Covid-19, surtout aux Etats-Unis, la saison est suspendue, les matches ont été reportés. A notre niveau, Mickaël et moi avons pleins de projets en tête, vont-ils se faire cette année ? On ne le sait pas encore, vu les événements actuels. Comme je l'ai évoqué, il y avaient tellement d'intervenants qui souhaitaient participer, nous n'avons pas pu tous les mettre. Mais, cela nous a donné d'autres idées en fait, toujours sur le basket. Pour le moment nous ne dévoilons rien car, peu ou presque personne n'a encore abordé le sujet qu'on souhaite traiter. Néanmoins, nous aimerions rassembler l'ensemble de la communauté basket autour de ce projet. En tout cas,nous avons des contacts.







63 vues0 commentaire