• ELMS

Guadeloupe : CONFINEZ VOUS !

Depuis le début de la semaine, la rumeur d'un confinement se répandait à travers les réseaux sociaux. Démentie mercredi par le préfet et les autorités sanitaires, finalement, après plusieurs tergiversations, le couperet est tombé. Il y a bien une forme de confinement en Guadeloupe. Voici donc les nouvelles mesures.



Confinement ou pas confinement ? Depuis la fin de la semaine dernière, telle l'épée de Damoclès la menace planait. Les réseaux sociaux se faisaient l'écho d'un possible confinement de la Guadeloupe. Pourtant, mercredi, face aux caméras, le Préfet Alexandre Rochatte a démenti cette rumeur, parlant d'une décision lourde de conséquences. Basant ses propos sur les chiffres de la semaine précédente.


Ainsi, après plusieurs tergiversations, le couperet est tombé. Il y a bien une forme de confinement en Guadeloupe. L'une des raisons évoquée par le préfet lors du point presse de samedi est le fait que selon l'ARS, en 5 jours, la Guadeloupe a enregistré 674 nouveaux cas. Par ailleurs, le variant anglais principal vecteur de contamination n'est pas le seul variant en circulation sur le territoire. En effet, le sud-africain serait lui-aussi présent.


Toujours selon Valérie Denux, malgré un taux de positivité en baisse, la tension sur les hôpitaux se serait amplifiée. La directrice de l'ARS a annoncé que 32 patients sont actuellement en réanimation et 42 lits sont occupés par des patients Covid. Face à ces chiffres, le plan ORSAN a été élevé au niveau 5, avec la mise en place de 48 lits en réanimation sur le CHUG et le CHBT.


Retour du confinement, mais en plus soft :


Face à cette aggravation de la situation sanitaire, le Préfet de Région a décidé d'un reconfinement aménagé afin de réduire les déplacements durant cette période. Il sera effectif à partir de mardi 27 Avril et ce pour trois semaines.


Ainsi il faudra au delà de 10 kilomètres, un motif nécessaire tel que professionnel, d'ordre scolaire, pour se faire soigner ou vacciner ou pour faire des courses essentielles. La population disposera d'un rayon de 10 kilomètres pour se déplacer avec toujours le respect du couvre-feu déjà en place, entre 19h et 5h.

Certains commerces ne pourront plus ouvrir à partir de mardi 27 avril, ceux qui ne sont pas dits de première nécessité et de biens essentiels. Ainsi pourront rester ouverts, les épiceries, les commerces alimentaires, les banques, les opticiens, les pharmacies, magasins informatiques... Une liste plus détaillée sera communiquée par la Préfecture. Les restaurants fermeront comme c'est déjà le cas à 19h et durant la journée, seules les ventes à emporter seront autorisées pour éviter que les clients se regroupent à table.


L'accès aux plages et aux rivières reste autorisé mais pour des activités sportives et physiques, pas d'activités statiques. Les compétitions sportives et séances d'entraînements pour les adultes demeurent interdites.


Concernant l'école, les établissements maternels et primaires reste normalement ouverts. Les collèges et lycées continuent à appliquer le système de demi jauge.


Le Préfet a tenu a rappeler que des aides d'Etat existent pour les entreprises qui connaissent des difficultés économique en ces temps de crise.


Enfin, l'accès aux lieux de cultes reste possible. Les règles en vigueur demeurent avec, notamment, le port du masque obligatoire et en permanence

A ce jour, la Guadeloupe comptabiliserait 12 927 cas de covid, pour 194 décès et 2 242 guérisons.