• ELMS

Le procureur demande 3000€ contre Elie Domota avec des accusations qui ne tiennent pas !

Dernière mise à jour : 28 juin

Pour la deuxième journée consécutive, Elie Domota avait rendez-vous jeudi 19 mai devant les juges du tribunal pointois. Le procureur de la République a requis 3000€ d'amende contre le porte parole du LKP contre qui, il a aussi demandé l'abandon des charges du refus de se soumettre aux relevés signalétiques lors de la garde à vue et de rébellion. Des accusations qui ne tiennent pas selon les avocats.



Elie Domota entouré de ses avocats dans les couloirs du TGI de PAP. Photos : ELMS Photography

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à www.thelinkfwi.com pour continuer à lire ce post exclusif.

S'abonner
147 vues0 commentaire