• Admin

Les adieux des fans à Jacob Desvarieux.

Dernière mise à jour : il y a 3 jours

Malgré les restrictions sanitaires et les limitations de distances, les Guadeloupéens(nes) ont tenu à honorer Jacob Desvarieux, guitariste et co-fondateur de Kassav' dont les obsèques se sont tenus hier, Jeudi 05 Août 2021 en stricte intimité familiale mais, elles étaient aussi retransmises en direct sur l'ensemble des chaînes de télévision locales. Voici quelques photos.




En pleine 4e vague de la pandémie de coronavirus et d'un nouveau confinement avec son lot de nouvelles restrictions sanitaires, difficile pour les Guadeloupéens de ne pas dire aurevoir à Jacob Desvarieux, légende de la musique antillaise voire française et mondiale.


Malgré les restrictions sanitaires et les limitations de distance, les Guadeloupéens(nes) ont tenu à accompagner le légendaire guitariste de Kassav' décédé vendredi 31 Juillet au CHU de Pointe-à-Pitre.


Pour rappel, le musicien de 65 ans, avait été testé positif à la covid-19. Le musicien faisait l'objet de soins au sein du service réanimation du CHU de la Guadeloupe. Diabétique, il s'était rendu dans un état de faiblesse, au Centre Hospitalier Universitaire des Abymes (Guadeloupe) le 12 juillet 2021, dans le cadre des contrôles périodiques qu'il devait effectuer depuis la greffe de rein qu'il avait subie.


Mais, les nouvelles se voulaient rassurantes, même si on savait que le guitariste avait été plongé dans le coma par les soignants du CHU de Guadeloupe vu la gravité de son état et ses antécédents médicaux. Les médecins du Centre Hospitalier étaient même plutôt confiants. Malheureusement, son état s'est brusquement aggravé dans la nuit du jeudi au vendredi. Réanimé après deux arrêts cardiaques, il a bénéficié d'une assistance respiratoire avant de sombrer progressivement dans une mort cérébrale. Avertis, ses proches se sont rendus à son chevet. Ils n'ont pu qu'accompagner ses derniers instants.



Des obsèques en stricte intimité familiale :


Malgré la grande notoriété du chanteur et guitariste, sa famille s'est réservée le droit de lui dire aurevoir une dernière fois. Pour autant, la cérémonie organisée aux pompes funèbres Dorocant était retransmise en directe sur l'ensemble des réseaux sociaux des principaux organes de presse des deux îles ( Guadeloupe, Martinique).


Plusieurs personnalités antillaises ont assisté à l'office religieux qui d'ailleurs se déroulait dans les locaux des pompes funèbres. Etaient également présents, ses acolytes de Kassav', ses enfants, sa soeur.


Pour les prises de parole, il y a eu en premier lieu le Père Edouard Silène, vicaire général et curé de la paroisse Saint-Pierre et Saint-Paul de Pointe-à-Pitre a dirigé l'office religieux. En reprenant les mots de Monseigneur David Macaire, administrateur apostolique du diocèse de Guadeloupe et archevêque de Martinique qui a également tenu à rendre hommage à l'homme et à l'artiste à travers un message.


Par la suite, ce fût au tour de Pierre-Edouard Décimus, co-fondateur du groupe musicals'est adressé aux enfants de l'artiste, leur disant à quel point ils pouvaient être fiers de leur père. Aurore Desvarieux la fille du musicien a pris la parole pour un hommage émouvant. "Mes frères et moi on n'a pas énormément connu notre père personnellement, mais on a développé énormément d'amour pour lui malgré tout", a-t-elle ainsi confié, émue de voir ces derniers jours toutes ces "personnes qui ne l'ont jamais côtoyé [et qui] ont énormément d'amour pour lui". "Même si la mort apporte énormément de tristesse, elle apporte aussi de bonnes choses. La première de ces choses, c'est qu'elle nous aide à nous rapprocher ce qui compte réellement", a-t-elle conclu.


C'est ensuite au son de la chanson "Kavalié o dam" que le corps du chanteur été emmené par les employés des pompes funèbres pour être inhumé.




Source : Pompes Funèbres Marbrerie DOROCANT



Malgré les restrictions sanitaires et les limitations de distances, les Guadeloupéens(nes) ont tenu à honorer Jacob Desvarieux. Sur la route, entre les Abymes et Saint-François, des milliers de personnes se sont postées sur les bas côtés fleurs en main en dansant et en chantant les plus grands tubes du groupe français le plus connu au Monde. Célébrités et anonymes devant les portes du petit cimetière de Cayenne de Saint-François étaient réunis pour un dernier au revoir réduit au strict minimum en raison de la situation sanitaire sur l'île.



A voir les photos de l'enterrement de l'icône du zouk prises par le photographe Jean-Pierre Volet :





A lire ou à relire nos articles consacrés à Kassav' et Jacob Desvarieux :