• ELMS

ME 67 : Un souvenir indélébile dans l'Histoire de la Guadeloupe.

Les 26, 27 et 28 Mai 1967 la Guadeloupe bascule dans une violence sans précédent. Durant trois jours les manifestants pacifiques réclamant au départ, 2% d'augmentation affrontent les forces de l'ordre qui n'hésitent pas à tirer à balle réelle sur les civils. Le bilan est lourd plusieurs dizaines, voire des centaines de morts sont à déplorer du côté guadeloupéen. Retour sur cet événement marquant de l'histoire guadeloupéenne.



Récit de trois jours d'émeutes sanglantes :

Pour comprendre les événements de Mé 1967, il faut avant remonter dans le temps, parler de la Guadeloupe des années 60, où il n'y avait aucune modernité apparente. Le marasme économique plongeait la société guadeloupéenne dans une misère, où l'accroissement de la population, le chômage galopant dû à la fermeture des quatre principales usines sucrières de l'île, sans oublier le cyclone Inès qui frappa la Guadeloupe en 1966, sont les principales illustrations de la situation explosive que vivaient les guadeloupéens à l'époque. Il suffisait d'une étincelle pour que la Guadeloupe explose.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à www.thelinkfwi.com pour continuer à lire ce post exclusif.

S'abonner
61 vues0 commentaire