• ELMS

Mort de Mikaben au concert de Carimi : une perte pour la musique haïtienne et caribéenne.

Dernière mise à jour : 5 nov.


En plein concert avec le groupe Carimi à Paris, l'artiste haïtien Michael Benjamin a été victime d'un malaise alors qu'il était sur scène. Il est décédé, ce samedi 15 octobre à l'âge de 41 ans. Sa mort laissera un grand vide dans la musique haïtienne et caribéenne créolophone, car, Mika Ben était une légende dans son domaine. Il s'était fait connaître mondialement avec la chanson " Ou Pati" présente sur le mythique album " Haïtian Troubadour " qui avait réuni des artistes de la première République, mais aussi de Guadeloupe et de Martinique et qui avait été un réel succès commercial mondial.



Le chanteur haïtien Michael Benjamin, ou Mikaben, est mort lors d’un concert du groupe Carimi à Bercy, après avoir connu une crise cardiaque (photo d’archive prise lors d’un concert à New York en mai 2019).

Samedi soir à l'Accord Hotel Arena, l'heure était à la fête. En effet, la mythique salle de concert parisienne, anciennement nommée : Paris Bercy, jadis la plus grande de France, figurant même parmi les plus grandes salles de spectacles d'Europe, accueillait l'un des plus gros événements musicaux de la Capitale en cette moitié du mois d'Octobre. Un concert événement que beaucoup de médias locaux, nationaux et Haïtiens parlaient dans leurs éditions : le concert de réunion du groupe Carimi. Pour les aficionados de musique caribéenne cette date unique et exceptionnelle du groupe Haïtien a été l'occasion de revoir sur scène l'un des plus grands groupes de musique kompas de ces vingt dernières années. Il faut dire que, durant sa période d'activité, Carimi a sorti cinq albums plus trois albums live qui se sont écoulés à des millions d'exemplaires avec chacun des tubes sur lesquels nous avons tous dansé.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à www.thelinkfwi.com pour continuer à lire ce post exclusif.

S'abonner
133 vues0 commentaire