• ELMS

NBA : Théo Maledon de Villeurbanne à Oklahoma.

Un nouveau français en NBA. Son nom Théo Maledon. Du haut de ses 1m92 pour 80 kg, le jeune meneur français d'origine guadeloupéenne a été sélectionné lors de la Draft NBA. Alors qu'on l'attendait au premier tour, le meneur de Villeurbanne a finalement été choisi au deuxième tour et à la 34e position par les Philadelphia 76er. Cependant, le basketteur roannais évoluera aux Thunders d'Oklahoma.




C'est l'un des événements les plus importants du monde du basket. La Draft est le moment le plus attendu pour les passionnés de basket, pour les franchises et pour les joueurs qui espèrent évoluer dans la prestigieuse ligue nord-américaine. Durant cette soirée, qui se déroule à New York les dirigeants des trente équipes de la NBA choisissent à tour de rôle des joueurs lors des deux tours de sélection. A cette soirée, soixante basketteurs venus à la fois des Etats-Unis ou d'ailleurs dans le Monde, peuvent donc être retenus.


Contrairement aux précédentes années, ils ne sont que deux à représenter la France, Théo Maledon et Killian Hayes, qui à 19 ans est devenu le joueur français le plus haut drafté de l’histoire du basket. Il a été retenu en 7ème position par Détroit.


Ainsi, Théo Maledon, considéré comme parmi les meilleurs joueurs français, le meneur à l'ASVEL de Villeurbanne près de Lyon fait son entrée chez les grands.





Alors qu'on l'attendait au premier tour des sélections, le français a été finalement sélection en deuxième position et à la 34e position par les Philadelphia 76er qui l'ont par la suite envoyé chez les Thunders d'Oklahoma pour récupérer en retour Danny Green. Une petite déception et une grosse frayeur pour le français car, il faut savoir qu'un basketteur drafté au deuxième tour a une position précaire. Son contrat est moins rémunérateur et surtout moins protecteur que s’il avait été sélectionné dès le premier tour. Car être drafté n’implique pas forcément de jouer en NBA. Une équipe peut très bien décider d’envoyer un joueur qu’il a sélectionné en Europe par exemple.

Théo Maledon pourra quand même réaliser ses rêves d'enfant, à savoir jouer en NBA. De plus, comme l'expliquent nos confrères de L'Equipe, " Il pourrait y trouver une opportunité intéressante puisque OKC s'est séparé de ses deux meneurs, Chris Paul et Dennis Schröder, et qu'elle n'a pas conservé Ricky Rubio, renvoyé à Minnesota. "










© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com